En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

FNE IDF EN ORDRE DE BATAILLE

Communiqué 

______

Les aménageurs et les promoteurs franciliens n'ont pas fini de se faire du souci. La fédération FNE Ile-de- France, qui groupe 400 associations d'environnement sur l'ensemble de la région et de ses huit départements, n'a pas l'intention de les laisser peaufiner leurs projets. Elle vient de tenir son assemblée générale pour l'année 2021 - samedi 10 avril 2021 - et, malgré les difficultés de relations, ses animateurs ont pu constater que la mobilisation en faveur d'un meilleur environnement animait plus que jamais les associations de terrain.

Pour préparer les futurs combats la fédération a réformé ses statuts, conforté son organisation, affermi sa démocratie interne, élaboré un programme d'actions et préparé les financements nécessaires. La voilà en ordre de bataille.

Son objectif général reste le même : améliorer les conditions d'existence des Franciliens en défendant la nature en ville, les espaces naturels et agricoles, les déplacements doux et les moyens de transport collectifs, en s'opposant à la maladie urbaine que constitue la surdensification des villes et des banlieues. Les tours sont notamment dans sa ligne de mire.

On peut s'attendre dans les mois qui viennent à de rudes affrontements - y compris devant les tribunaux - entre la mouvance associative et les aménageurs du plateau de Saclay, des gares parisiennes, des aéroports comme Roissy et Orly ... L'assemblée générale a renouvelé, par exemple, son appui total au collectif d'associations qui défend un projet alternatif "vert" au lieu de l'urbanisation des terres du Triangle de Gonesse. Dix autres "fronts" restent ouverts ainsi à Paris et dans les départements périphériques.

Contact: Luc Blanchard et Muriel Martin-Dupray, co-présidents secretariat@fne-idf.fr

 

 

 

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter