En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies

AVIS ET CONTRIBUTION
EXPLOITATION D’UNE CARRIÈRE DE CALCAIRE, PNR DU VEXIN FRANÇAIS
______

 

Enquête publique sur la mise en compatibilité des documents d’urbanisme des communes de Brueil-en-Vexin et de Guitrancourt avec le projet d'ouverture et d'exploitation d'une carrière de calcaire sur Brueil-en-Vexin

-----------

FNE Ile-de-France, fédération des associations franciliennes de protection de l’environnement, agréée au plan environnemental et habilitée au dialogue environnemental, est mobilisée sur la qualité de l’air et la protection des terres agricoles et naturelles de l’Ile-de-France. Aussi elle émet l’avis suivant sur cette mise en compatibilité de documents d’urbanisme permettant l’exploitation d’une carrière de calcaire dans le PNR du Vexin français.

Concernant les aspects techniques de cette demande de modification de PLU :

- les changements demandés par rapport au PIG sont importants : il ne s’agit pas de points de détails mais bien de points très structurants, ce qui n’est pas acceptable.

- les 104 ha de terres agricoles destinés à ce projet de carrière perdront pour des décennies la qualité de production qui est la leur aujourd’hui : la perte continue de terres agricoles en Ile de France est un sujet crucial pour l’avenir.

- une inquiétude porte également sur l’eau, sa qualité et les risques d’une baisse notoire de l’alimentation en eau de la Montcient et de la nappe phréatique : le réchauffement climatique se traduisant par une perte de la ressource en eau dans les années qui viennent, il nous semble inutile d’en rajouter avec ce projet.

Concernant le fond du dossier :

- il n’est pas admissible qu’un projet de cette ampleur puisse se réaliser dans une commune d’un Parc Naturel Régional ; en faisant abstraction des questions juridiques, c’est pour FNE Ile-de-France une question de principe.

- alors que l’accent est mis partout, à toutes les échelles territoriales, sur l’importance de la qualité de l’air, ce projet de carrière a pour objectif de maintenir une activité très polluante de la cimenterie vieillissante Calcia/Heidelberg à Guitrancourt ; or la France et en l’occurrence l’Ile de France doivent très rapidement prendre les mesures qui s’imposent pour fortement diminuer les seuils de particules et de NO2 pour des raisons de santé parfaitement démontrées scientifiquement ; cela doit passer notamment par une reconversion de cette cimenterie avec l’arrêt du four qui pollue de façon non négligeable la très forte population concentrée en Ile de France ( cette cimenterie est le 5 ème site industriel pour les émissions de N02 - rapport DRIEE 2016).

Pour toutes ces raisons, FNE Ile de France est opposée à la mise en compatibilité du PLU de Brueil-en-Vexin et de Guitrancourt visant à permettre l’exploitation de cette carrière. Les communes ont pensé leur PLU dans le sens du respect de l’environnement et d’un urbanisme adapté à leurs besoins ; cette mise en compatibilité subie et imposée par l’état est inacceptable.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter